🧠 Qu’est-ce qu’une céphalée de tension et comment la différencier de la migraine ?

Les céphalées de tension sont les maux de tête les plus fréquents.

On distingue les céphalées de tension épisodiques des céphalées de tension chroniques. Les céphalées de tension épisodiques surviennent moins de 15 jours par mois et dure généralement entre 30 minutes et 7 jours. Les céphalées de tension chroniques affectent 1 à 3% des adultes et se produisent 15 jours ou plus par mois pendant au moins 3 mois.  La douleur est modérée mais permanente et donc très incapacitante. Les efforts sur le long terme pour vivre avec peuvent prédisposer le patient à d’autres maladies (anxiété, dépression…).

Il est donc important d’enregistrer vos crises dans l’application Apo, de telle sorte à ce que, lors de la consultation, le médecin puisse faire un diagnostic précis et vous proposer l’approche thérapeutique adéquate, grâce au partage du rapport médecin issu de l’application. 

Contrairement à la migraine: 

  • les céphalées de tension sont généralement bilatérales et non unilatérales. 
  • elles se manifestent comme une compression, un serrement au niveau de la tête et non pas par une douleur pulsatile. 
  • elles ne sont pas accompagnées de nausées, et ne sont pas aggravées par la lumière, le bruit ou les efforts physiques, mais plutôt par l’anxiété et le stress.
  • elles peuvent s’accompagner d’une phonophobie (gène liée au bruit) ou une photophobie (gêne liée à la lumière), mais de manière moins fréquente que pour la migraine

🤓 Quelle est la cause d’une céphalée de tension ?

La recherche n’a pas encore permis d’expliquer les mécanismes précis de la céphalée de tension, mais il existe quelques hypothèses. 

Les facteurs musculaires pourraient expliquer la céphalée de tension épisodique. Ainsi, la raison de la douleur serait une augmentation de la tension et de la sensibilité des muscles péri-crâniens (les muscles du visage et du cou). 

La céphalée de tension chronique quant à elle s’expliquerait davantage par un mauvais fonctionnement des systèmes de contrôle de la douleur. 

💊 Comment traiter les céphalées de tension ?

Il y a peu de données scientifiques validées sur le traitement des céphalées de tension. 

D’après la Société Française d’Etude des Migraines et Céphalées

  • En cas de céphalées épisodiques peu fréquentes, du paracétamol, de l’aspirine voire des anti-inflammatoires peuvent être recommandés par les médecins. 
  • En cas de céphalées de tension épisodique fréquentes ou chroniques, un traitement de fond (souvent un antidépresseur dans une finalité antalgique) accompagné d’un traitement non médicamenteux (relaxation, sophrologie pour une meilleure gestion du stress) peuvent être recommandés.