La migraine est un sujet d’étude assez vaste. Il est donc difficile d’avoir suffisamment de recul pour connaître entièrement ses mécanismes et déclencheurs. D’autant que le phénomène est assez difficile à observer : il faudrait pouvoir voir le cerveau humain, chaque neurotransmetteur et réaction chimique, et ce pendant la crise. En dépit de tout cela, les connaissances sur la migraine s’accumulent, bien que les avancées soient encore timides. 

On connaît également le processus : chez les migraineux, le mal de tête s’explique par l’action anormale de nerfs dans les vaisseaux sanguins, qui envoient des signaux de douleur au cerveau. Cela libère des substances inflammatoires dans les nerfs et les vaisseaux sanguins qui provoquent la migraine. Par contre, on ne sait pas pourquoi les nerfs agissent ainsi. 

Autrement dit, qu’est ce qui rend une personne migraineuse propice au développement des crises de migraines ? 

🧬 Entre génétique, hérédité et environnement 

A la question « quelles sont les causes de la migraine ?” la réponse est à la fois simple et compliquée. Simple, parce qu’on sait aujourd’hui que la migraine est en partie issue de la génétique et en partie influencée par l’environnement. Compliquée,  parce qu’environ 40 gènes ont été identifiés comme étant responsables de la migraine. Et la présence de certains de ces gènes ne vous rendra pas nécessairement migraineux alors que l’association de seulement quelques-uns si. 

Par exemple, vos parents possèdent peut-être chacun une quantité de gènes prédisposant à la migraine, sans être migraineux eux-même. Mais l’association de leur patrimoine génétique en une seule et même personne (vous) est susceptible de vous avoir rendu migraineux.se. 

Ce n’est pas tout. Certaines migraines sont davantage influencées par la génétique que d’autres. La migraine hémiplégique, par exemple, est la seule migraine entièrement  héréditaire. Que vos parents soient migraineux hémiplégiques ne signifie pas nécessairement que vous le serez. En revanche, si vous l’êtes, c’est entièrement la faute de l’hérédité. Il n’y a aucun facteur environnemental dans ce cas. En l’occurrence, seulement 3 gènes sont concernés et la présence d’un seul de ces gènes vous rendra très probablement migraineux.se hémiplégique. 

Concernant l’environnement, la migraine peut être dûe à des traumatismes physiques (commotion, chutes répétées, opération chirurgicale…) ou psychologiques (angoisse, stress, dépression) survenus au cours de la jeunesse ou plus tard à l’âge adulte. 

🤔 Causes ou facteurs déclenchants ? 

Attention ! On confond souvent les causes de la migraine avec des facteurs déclenchants. Voici deux définitions afin d’éviter ce malentendu fréquent. 

Les causes peuvent être définies comme la susceptibilité de développer des crises de migraine. Elles expliquent pourquoi l’individu aura des migraines au cours de sa vie, sans préciser pourquoi il subira les crises à l’instant t. Comme énoncé plus tôt, la cause peut être d’origine génétique, combinée à des traumatismes psychologiques ou physiques. 

A l’inverse, les facteurs déclenchants expliquent en partie pourquoi un individu subit une crise de migraine à l’instant T. Ça peut être à cause d’un manque ou au contraire d’un excès de sommeil, de consommation d’alcool, de variations hormonales, de l’alimentation, d’un stress ou d’une contrariété, ou encore de l’altitude… 

Par exemple, l’exposition prolongée au soleil ne vous rendra pas migraineux. Par contre si vous êtes migraineux, il est possible qu’elle déclenche une crise. La luminosité est en effet connue comme étant un facteur déclenchant potentiel de la migraine, mais n’est pas une cause de la migraine.

On peut réduire la fréquence des crises en évitant de s’exposer aux facteurs déclenchants (attention, chaque migraineux.se est différent.e, nous ne réagissons pas tous et toutes aux mêmes facteurs déclenchants), ou bien en augmentant son seuil de tolérance : des études ont en effet prouvé que la pratique régulière du sport, ou l’adoption d’un régime alimentaire sain tendent à réduire la fréquence et l’intensité des crises sur le long terme. En revanche, il n’est pas possible à l’heure actuelle de guérir de la migraine, donc de soigner complètement les causes de la migraine. 

💊 L’abus médicamenteux : à cheval entre la cause et le facteur déclenchant

L’abus médicamenteux n’est pas une cause de la migraine à proprement parler, puisqu’on ne sait pas à l’heure actuelle si l’abus est susceptible de transformer une personne non migraineuse en migraineux. Ce qu’on l’on sait, en revanche, c’est que chez une personne déjà migraineuse, l’abus de médicaments pour soulager les crises de migraines est susceptible d’aggraver les crises, voire, de les rendre intraitables. On parle, dans ce cas, de migraine par abus médicamenteux. Les médicaments concernés sont notamment les anti-inflammatoires et les triptans, qui luttent contre l’inflammation et la douleur. 

Conclusion  

Concernant les causes de la migraine, on sait à la fois beaucoup et bien peu de choses. Si les grandes variables telles que la génétique, l’environnement et les facteurs physiques et psychologiques sont connus, force est de constater qu’on ne possède pas encore une visibilité parfaite de la maladie. Cette carence se manifeste d’ailleurs  dans les traitements : à l’heure actuelle, aucun traitement ne permet de soigner complètement la migraine. Au mieux, on parvient à réduire la fréquence et l’intensité des crises, mais, hélas, les migraineux le restent à vie. Du moins pour l’instant. De nouveaux traitements arrivent sur le marché et sont très prometteurs. Notamment les anti-CGRP, qui sont attendus avec impatience en France. Ils ne soignent pas, mais agissent sur les mécanismes de crises pour en diminuer la fréquence et l’intensité, avec de très bons résultats lors des phases d’essai. 

Plus on parlera de la migraine, plus la société se rendra compte de l’impact, plus la recherche avancera. 

🤓 Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter : 

Le dossier spécial migraine du magazine Top Santé du mois de Novembre 2021.

Le replay du sommet francophone de la migraine

organisé par l’association La Voix des Migraineux, durant lequel de grands spécialistes de la migraine reviennent sur ces questions de cause et de facteurs déclenchants de la migraine.